Cinéma

Responsables

Fabrice CALZETTONI, Responsable du musée et de la formation au cinéma à l'Institut Lumière

UEUPs dont fait partie ce cours

Contenu

1-Le cinéma anglais 1er parti. Des origines aux années 1960

Le cinéma anglais est une des plus riches et des plus beaux cinémas du monde. Soin apporté à la mise en scène, grande direction d’acteur, humour noir… Autant de qualités qui méritent d’être revisitées. Première partie, du muet aux années 1960 avec Alfred Hitchcock, Michael Powell, la Hammer ou les comédies avec David Niven.

 2- Le cinéma anglais 2ème parti. Des années 1970 à nos jours

C’est l’engagement social et un  goût pour l'irrévérence qui caractérise la production anglaise à partir du Free Cinéma. Mais c’est aussi les superproductions. Seconde partie, des années 1970 à nos jours avec Lindsay Anderson, Karel Reisz, Ken Loach, Stephen Daldry, Stephen Frears, Les Monty Python et… Harry Potter.

 3 - Meryl Streep

Elle est la plus grande actrice du cinéma américain contemporain et peut-être de l’histoire mondiale du cinéma. Mainte fois récompensée, elle a interprété les personnages les plus complexes, les plus variés et les plus riches. Elle a eu les plus grands partenaires. Quel sont les éléments essentiels qui constituent son immense talent

4 - Ettore Scola

Il nous a quitté en 2016. C’était un des plus grands réalisateurs italiens qui a su combiner dans ses films l’humour de la comédie à l’italienne et un grand sens de la dramaturgie. C’était aussi un grand observateur de son pays et de son histoire. Un très grand directeur d’acteurs aussi. Vittorio Gassman et Federico Fellini étaient ses amis.

 5 - Claude Autant-Lara

Il est le grand réalisateur des années 1950 en France. Comme Sautet pour les années 1970, il est un scrutateur de toute une histoire d’un pays qui se relève comme il peut du traumatisme de l’Occupation. Un sacré caractère qui se retrouvera dans l’humour sombre de ses films et la violence de ses situations et de ses personnages.   

 6 - La danse au cinéma

Une étude transversale pour observer la richesse et la diversité de la représentation de la danse au cinéma à travers toutes les idées qu’elle représente. La danse, ce n’est pas la comédie musicale. Ainsi, elle s’inscrit parfois dans un contexte social ou historique précis. Du génie de Fred Astaire aux pas de danse libérateurs de Billy Eliott.