Une position exégétique et ses retentissements théologiques

Revue Sémiotique et Bible

Anne PENICAUD (CADIR-LYON) publie ici une deuxième partie de l'Introduction de sa thèse en théologie, soutenue en dernier : « Advenant soumis dans l'entendre. La sémiotique énonciative à l'école de l'Épître aux Philippiens 1,1 - 2,11 ». Comment, dans le « geste » de lecture, le lecteur comme sujet, comme énonciataire, « advient » pour autant qu'il se « soumet » à l'écoute (à « l'entendre ») de la Parole, attestée dans le texte, qui soutient les multiples jeux de l'énonciation énoncée dans le discours de l'Épître.

Dans cet article Anne PENICAUD précise la position exégétique d'une lecture sémiotique orientée par l'énonciation, et montre en quoi elle peut différer d'autres positions exégétiques qui se développent à partir d'une perspective de communication.

  • Dates
    Paru le 10 décembre 2011
  • Auteur(s)

    Anne Pénicaud

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°144