Un regard clinique sur les effets de la parole

L'article de Bénédicte Descarpentries (Psychanalyste, Lyon) établit un parallèle entre sémiotique et psychanalyse. Elles constituent deux pratiques de lecture voisines, car fondées toutes deux sur une écoute interprétative où « L'entendre passe par le filtre de notre être ouvert à la dimension de la parole, il est relation à l'autre et à l'Autre de la parole s'il est possible de le dire ainsi. » Le texte explicite cette parenté, dont il montre l'enjeu pédagogique : en effet « la lecture des textes bibliques ouvre et colore l'écoute de ceux qui me font la confiance de venir partager ce qui les habite. »

  • Dates
    Paru le 10 juin 2015
  • Auteur(s)
    Bénédicte Descarpentries
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n° 158