« Serait-ce moi ? » Approche narrative du personnage de Judas en Marc, Matthieu et Luc-Actes

Revue THÉOPHILYON

Résumé
Cet article propose une exploration narratologique du personnage de Judas en Mc, Mt et Lc-Ac. C'est notamment à travers la participation du personnage à l'intrigue et les relations que le récit construit entre Judas et d'autres personnages que chaque évangile livre son portrait de Judas. Le Judas de Mc se résume à un acte, « livrer » Jésus, qui s'oppose à la mission confiée par Jésus aux Douze et qui, en même temps, coïncide paradoxalement avec la réalisation du projet divin. Mt présente un Judas qui, parce qu'il se réfère à la Loi plutôt qu'au Seigneur, ne peut assumer son crime et vivre. Le Judas lucanien effectue un parcours qui trahit celui qui est attendu du disciple, à savoir abandonner ses biens pour un service vécu dans un cadre communautaire. Ces différents portraits de Judas répondent aux perspectives christologiques et ecclésiologiques qui caractérisent respectivement chacun des évangiles. Le Judas des évangiles est mis en intrigue comme un miroir tendu aux lecteurs/auditeurs pour qu'il s'interroge en le regardant : « Serait-ce moi ? »
Summary « Is it I? » A narrative view of the character of Judas in Mark, Matthew and Luke-Acts
This paper proposes a logical review of the character of Judas according to Mark, Matthew and Luke-Acts. Each gospel exposes its own character sketch of Judas through his participation in the plot and the relations that the account builds up between him and other characters. Mark's Judas is summarized in one act, surrendering Jesus. This is counter to the mission entrusted by Jesus to the Twelve and, at the same time it paradoxically coincides with the accomplishment of the divine plan. Matthew presents a Judas who, because he takes his reference from the Law rather than from the Lord, cannot take upon himself the responsibility of his crime and therefore cannot live. In Luke, Judas walks along a path which betrays that expected of a disciple, that is to say forfeit his own possessions for a service taking place in a communal frame. These various portraits of Judas meet the Christological and ecclesiological perspectives which are the respective characteristics of each of the gospels. The Judas in the gospels is set up like a mirror turned towards the reader/listener so that the latter asks him/her self: Is it I?
  • Auteur(s)
    Jacques Descreux
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome XIX-1 - Scandaleux Judas