Sémiotique et théologie : incidences et questionnements

Revue Sémiotique et Bible

Cet article de Louis PANIER (CADIR-Lyon) rappelle l'importance, pour une pratique théologique, d'une prise en compte réfléchie du langage. La rigueur propre au geste sémiotique n'est pas la règle inflexible d'une objectivité qui dénierait la place d'un sujet mais le cadre nécessaire à une pratique interprétative où celui-ci advient à une forme de plénitude théologique. Car « l'exercice de la théologie relève toujours aussi d'une épistémologie, d'une méthodologie et d'une pratique, [...] il est concerné par la rencontre du texte biblique, et [...] il peut s'interroger sur la conditions et les effets de cette rencontre. »

  • Dates
    Paru le 10 décembre 2012
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°148