Quatrième évangile : le témoignage de Jean (I)

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Jean CALLOUD (CADIR-Lyon) analyse la figure de Jean-Baptiste dans le quatrième évangile. Le prologue de cet évangile ne situe pas Jean dans un cadre historique ni dans un moment de la vie de Jésus. La séquence qui suit immédiatement le prologue (1, 19-28) rapporte le témoignage de Jean avant que celui-ci ne rencontre Jésus. Ce sont ces deux textes qui sont ici examinés en vue de déterminer d'une part la place et la fonction de Jean, d'une part son rôle. Au commencement est le Verbe : plus que le sens, l'acte auquel sont référés la vie et la lumière. Et la place de Jean, survenant avant celui qui dans le principe le précède, est de témoigner que les hommes sont vivants d'avoir été touchés par cette énergie du Verbe, tout en appartenant à un champ qui n'est pas dès le principe celui du Logos. Quant au rôle de Jean, baptisant au-delà du Jourdain, il est de signifier que celui qui vient en second était avant le premier, qu'une dimension insoupçonnée des Ecritures s'actualise par ce second qui est au principe et que l'humanité dépend plus qu'elle ne l'imagine de ce qu'elle ne sait pas et qui pourtant est déjà au milieu d'elle.

  • Dates
    Paru le 10 décembre 2000
  • Auteur(s)

    Jean Calloud

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°100