109- La naissance du Fils et le mystère du Dieu-Trinité

Créé le 30 mars 2011

Un commentaire du traité sur la Trinité d'Hilaire de Poitiers

Le grand œuvre d'Hilaire de Poitiers, premier docteur de l'Église de France, est son traité en douze livres sur La Trinité. Un auteur difficile, une œuvre dense et volumineuse, un sujet complexe : il fallait à L. Guilbault une belle audace pour relever ce triple défi. Elle l'a fait en fréquentant assidûment Hilaire pendant ses deux années de cycle de master en théologie, et il en est sorti cette étude pénétrante. L'évêque de Poitiers a beaucoup réfléchi à partir des notions de naissance et de nature. En particulier, la « double naissance » du Fils - sa naissance éternelle à partir du Père, sa naissance terrestre à partir d'une femme - se révèle, dans l'enquête à laquelle L. Guilbault nous convie, un fil rouge important de la pensée d'Hilaire. De là, on arrive vite aux questions de l'analogie (peut-on penser le mouvement trinitaire à partir du modèle humain, et la filiation éternelle à partir de l'incarnation ?) et des rapports entre raison et foi. Mais si l'expérience humaine aide à appréhender Dieu, l'inverse n'est pas moins vrai, et l'on découvre peu à peu que la naissance de Dieu éclaire la nôtre, double aussi par génération et régénération.
 Ces questions sont centrales pour la foi et spécialement pour le dialogue entre l'Orient grec et l'Occident latin, si souvent divisés sur la doctrine trinitaire et sur la façon dont théologie et économie s'articulent.

 Lysanne Guilbault, sœur consacrée de la Communauté du Chemin Neuf, enseigne la patristique à l'Institut de Théologie des Dombes.

Sommaire

  • Auteur(s)
    Lysanne Guilbault
  • Éditeur
    PROFAC - Association des Étudiants et des Enseignants de la Faculté de Théologie de Lyon