103 - Les dépassements de la parole

Créé le 27 avril 2010

Lecture de l'Étoile de la Rédemption de Franz Rosenzweig

La parole est un événement qui s'ouvre temporellement entre celui qui la prononce et celui qui la reçoit. Elle suppose la pensée, mais la dépasse déjà dans l'entre-deux qu'elle met en œuvre et qui n'appartient à personne. Parler, c'est ainsi s'ouvrir à un "plus", à une Transcendance qui habite le langage et l'innerve de l'intérieur. Cette habitation renvoie symboliquement dans l'Étoile à la Présence qui demeurait au cœur du Sanctuaire de Jérusalem, ainsi qu'au Saint des saints des Écritures du peuple juif, le Cantique des Cantiques, ce chant d'amour qui transcende les oppositions entre profane et sacré, entre langage divin et langage humain. Dieu et l'homme parlent un même langage. Ce Saint des saints, où Dieu est à peine nommé mais où il s'ignifie en langage amoureux, devient ainsi le point incandescent de l'Étoile.

 À partir de ce centre, les notions de Création (passé), de Révélation (présent) et de Rédemption (avenir) déploient la logique ternaire d'un oui, d'un non, d'un et qui mettent en mouvement Dieu, le monde et l'homme. Mais comment l'homme peut-il se réaliser à la fois face à Dieu et dans le monde ? C'est au creux de cette tension vive que naît la dualité nécessaire des témoignages du judaïsme et du christianisme.
 Et autour de cet axe central d'interrogation émergent plusieurs figures latérales, en véritables contre-modèles, comme l'islam ou l'athéisme de Nietzsche. Cet athéisme n'est plus simplement une négation portant sur la nature divine, mais bien une dénégation atteignant la liberté divine.
 Lire l'Etoile, se laisser emporter par ce mouvement qui se donne à voir autant dans la construction globale du système que dans l'acuité mordante de ses analyses, c'est découvrir la puissance d'une vérité qui est donnée non pas en arrière de l'histoire, ni même à son terme, mais qui se "partage" entre le temps présent et un avenir absolu.

Le Centre chrétien pour l'étude du judaïsme (Faculté de théologie de l'Université catholique de Lyon) a conclu un laboratoire de recherche sur L'Etoile de la Rédemption par une très riche journée d'études, que recueille cet ouvrage, grâce aux contributions de
D. Gonneaud, E. Robberechts,
M.-E. Bély, Fr. Lestang, M. Younès. 

Sommaire

  • Auteur(s)

    sous la direction de Didier Gonneaud et Édouard Robberechts

  • Éditeur
    PROFAC - Association des Étudiants et des Enseignants de la Faculté de Théologie de Lyon