Maître Eckhart ou la profondeur de l'intime

Créé le 9 mai 2012

Cet ouvrage relit l'œuvre de Maître Eckhart (1260-1328) comme une tentative de dire cette part de nous-mêmes qui toujours nous échappe : l'intime.

Publication Eric Mangin

Publication Eric Mangin

Grâce à cette notion à la consonance très contemporaine, Éric Mangin éclaire le cœur de la pensée de Maître Eckhart dans ce qu'elle a de plus complexe et de plus profond. L'intime n'est pas le privé ni l'isolement, mais une distance essentielle qui permet à l'homme d'être à la fois uni à Dieu et présent au monde dans un détachement qui est plénitude. C'est même dans cet espace que Dieu naît à l'âme et que l'homme fait l'expérience de sa filiation divine, thème central de la pensée de la prédication eckhartienne. Expérience mystique non pas close sur elle-même mais ouverte sur l'agir, l'intime permet aussi de présenter l'anthropologie du théologien. Dans cette expérience, le sujet découvre en lui une profondeur non appropriable et un essentiel inachèvement : l'intime est l'expression d'une liberté qui ne peut être aliénée. Outre des références nombreuses à l'intégralité de l'œuvre de Eckhart, Éric Mangin situe parfaitement celui-ci dans le contexte intellectuel et théologique qui était le sien, et dont il s'est souvent distingué. Il sait aussi fort à propos établir parallèles et résonances avec des auteurs proches de nous, tels Thérèse de Lisieux, Etty Hillesum ou même Camus.

Éric Mangin est théologien et philosophe, maître de conférences à la Faculté de philosophie de l'Université catholique de Lyon. Il a déjà traduit au Seuil les Sermons parisiens de Maître Eckhart et publie en même temps que cet essai le quatrième volume des Sermons allemands.