Narrativité et existence

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Ole DAVIDSEN (Université d'Aarhus, Danemark) présente dans ces pages une réflexion christologique qui, à la différence des recherches habituelles s'appuyant sur le Jésus historique, prend en compte les acquis nouveaux de la sémiotique et construit ses propositions sur le statut narratif de Jésus comme acteur d'un récit. L'évangile de Marc sert de base à cette réflexion. Ainsi l'auteur remarque que le récit évangélique inscrit jésus à l'intérieur de deux processus narratifs différents. Un premier processus narratif, appelé ici « mythique », définit les relations de Jésus avec son Père et se repère dans le récit aux épisodes du baptême et de la mort-résurrection. Là, l'être de Jésus se trouve reconnu ou déterminé selon différents modes correspondant aux quatre positions du carré sémiotique (mort définitive, vie provisoire, mort provisoire, vie définitive). Ce premier processus enfin donne sa forme narrative au kérygme. Le deuxième processus établit les relations de Jésus avec ses disciples et trace le cadre de la pratique de signification de l'église dans son statut de communauté. C'est en ce sens que ce processus est ici appelé « rituel ». Ainsi le récit évangélique constitué à l'entrecroisement de ces deux processus se fonde d'abord sur le kérygme, c'est-à-dire sur le processus mythique dont on peut sous une forme minimale reconstituer le modèle virtuel et dont tous les évangiles et toutes les proclamations chrétiennes peuvent être considérés comme des variantes réalisées.

  • Dates
    Paru le 10 décembre 1987
  • Auteur(s)

    Ole Davidsen

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°48