Miroirs du destinataire dans l’Évangile de Luc

Revue Sémiotique et Bible

Michel LE GUERN (Université Lumière Lyon 2) présente dans cet article un certain nombre de passages propres à l'évangile de Luc, et dont la caractéristique semble être de constituer des « miroirs du destinataire » et d'avoir plus le souci du « sens » que de la « référence ». Sont ainsi abordés les péricopes du bon larron (23, 40-43), de la pécheresse pardonnée (7, 36-50), des disciples d'Emmaüs (24, 13-35) et certaines paraboles, la parabole du gérant avisé (6, 1-8) la parabole de l'enfant prodigue (15, 11-32), la parabole du bon samaritain (10, 29-37) et la parabole du riche et Lazare (16, 19-31). On peut mesurer les transformations que Lc apporte à ces récits par rapport aux autres évangiles, elles concernent en particulier les acteurs qui se voient attribuer des rôles susceptibles d'être dans le récit des « miroirs » du lecteur et contribuent à en faire une annonce du salut plus qu'un témoignage de l'histoire de Jésus. Ainsi par exemple, « il y avait bien une femme qui avait parfumé les pieds de Jésus, mais c'était une femme vertueuse et honorablement connue, la sœur de Lazare le ressuscité. Luc, pour les besoins de sa démonstration, la transforme en pécheresse. C'est l'identification qui est brisée : la femme dont parle Luc n'est pas la Marie dont Jean rapporte le geste. » Ainsi, la question des valeurs de vérité se pose d'une manière différente chez Luc, qui ne pose pas dans son texte une délimitation entre ce qui serait le compte rendu objectif des faits réels et ce qui relève de l'allégorie ou de la parabole. Les narrations, aussi bien que les paraboles, disent quelque chose de vrai pour n'importe quel moment du temps, aussi bien pour le moment de la lecture que pour le moment de l'écriture et pour le moment où se seraient produits les faits rapportés. L'article montre l'efficacité rhétorique de ces transformations et suggère que l'efficacité des transformations apportées par Luc reçoit pour preuve le succès, dans la littérature et dans l'art, des épisodes transformés.
  • Dates
    Paru le 10 juin 2011
  • Auteur(s)

    Michel Le Guern

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°142