Matthieu 18

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

François GENUYT (CADIR-Lyon) analyse le chapitre 18 en cinq séquences : la petitesse, que nul ne se donne mais par laquelle chacun est constitué sujet du Royaume ; la parabole de la brebis égarée qui est « trouvée » et non pas retrouvée car le maitre ne tente pas de récupérer ce qu'il aurait perdu mais part à la recherche de ce qui lui donnera de la joie ; le cas du pêcheur récalcitrant qu'il faut sortir d'une situation de confusion où il paraissait être frère sans l'être et qu'il faut redisposer dans la parole comme païen ou publicain ; la demande à plusieurs qui est exaucée parce que, réunis au nom du Fils, les demandeurs sont ajustés au Père des cieux ; enfin la parabole du débiteur impitoyable qui articule entre elles deux dettes fort différentes, l'une insolvable, à l'égard du maître, l'autre contractuelle, des serviteurs entre eux.

  • Dates
    Paru le 10 juin 1996
  • Auteur(s)

    François Genuyt

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°82