Devenir professeur de Philosophie

Publié le 17 février 2016 Mis à jour le 15 novembre 2016

Envie d’enseigner la Philosophie ? Retrouvez toutes les informations nécessaires pour exercer ce métier : études à suivre, missions, enseignements principaux…

Comment devenir professeur de Philosophie ?

Après avoir obtenu une licence (ou équivalent bac +3), idéalement en philosophie, l’étudiant doit s’inscrire en master MEEF (Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation, et de la Formation) second degré.

Découvrez le master MEEF second degré philosophie de l’UCLy

Pendant le M1, il peut tenter le concours du CAPES (Certificat d'Aptitude au Professorat de l'Enseignement du Second degré) ou du CAFEP (Certificat d'Aptitude à la Fonction de l'Enseignement Privé) section philosophie. S’il est lauréat du concours, l'étudiant est nommé professeur stagiaire et intègre le M2 qui se déroule en alternance dans un lycée. Une fois son M2 et son stage validés, il est titularisé professeur.

Objectifs de la formation Master MEEF 2nd degré parcours philosophie :

Lumière sur le métier d’enseignant en philosophie

Le professeur de philosophie enseigne sa discipline à des élèves de terminale de la filière générale. Sa principale vocation est d’initier ses étudiants à « l’exercice réfléchi du jugement » et de leur apporter les bases d’une culture philosophique.

Afin de préparer les épreuves du baccalauréat et d’encourager une réflexion sur le sens des notions enseignées, il propose différents exercices : dissertation, explication de texte, exposés oraux.

Outre ces travaux écrits ou oraux, l’enseignant doit également encourager la pratique de la lecture (en cours et en dehors) :

  • Lecture et étude d’œuvres intégrales en lien avec le programme
  • Lecture d’extraits en résonance avec les notions étudiées

Il doit également porter une attention particulière au travail de prise de notes des élèves. Ces derniers devront en effet s’appuyer sur leurs notes personnelles pour réaliser leurs exercices et préparer les épreuves notées.