Mineure Culture et communication à l'international : des Lettres à la communication

Publié le 8 février 2016 Mis à jour le 6 juin 2017

Les étudiants ayant des compétences et un goût affirmé pour les langues vivantes (2 langues étrangères minimum) peuvent orienter leur projet professionnel au sein d'entreprises et organisations tournées vers l'international. L'École supérieure de traduction et de relations internationales (ESTRI), en collaboration avec la faculté de Lettres Modernes, forme et accompagne les étudiants dans l'élaboration de ce projet. Premier volet d'une scolarité appelée à se poursuivre après la licence, le programme initie les étudiants à l'analyse interculturelle, la communication à l'international et la traduction. L'étudiant est encouragé à effectuer un stage d'été de 8 semaines dans une entreprise à l'étranger. Tous les cours sont dispensés à l'UCLy (hors mobilité Erasmus et Explor'a).

Premier volet d'une scolarité appelée à se poursuivre après la licence, le programme initie les étudiants à l'analyse interculturelle, la communication à l'international et la traduction. Un stage d'été (en 2ème ou 3ème année) dans une entreprise à l'étranger d'une durée de 8 semaines minimum vient clore ce programme en 3ème année.
 

La Mineure Culture et communication à l'international permet :

  • de maîtriser deux langues étrangères de manière opérationnelle à l’écrit et à l’oral : niveau de langue C1 (avancé) visé dans les deux langues en fin de licence.
  • de se professionnaliser en réalisant des stages d'été en 2e ou 3e année dans une entreprise à l'international ;
  • de comprendre l’interculturel et d’en identifier les problématiques pour mieux ajuster sa communication.

Débouchés :

Cette spécialisation permet de s'orienter (au terme de 5 années d’études) vers les métiers de :
  • Chargé de projets en management interculturel, communication et événementiel,
  • Chargé de développement,
  • Coordinateur d’événements internationaux, 
  • Responsable de communication interne ou internationale,
  • Responsable de la mobilité internationale,
  • Interprète de liaison,
  • Responsable des relations publiques / presse,
  • Traducteur spécialisé,
  • Etc.

Poursuite d’études après la licence :

Quelques masters spécifiquement tournés vers l’international s’appuyant sur la maîtrise de langues étrangères et les compétences culturels. Par exemple, à Lyon :
  • Master « Langue et Cultures Etrangères, spécialité ‘Langue, culture, entreprise’ (anglais) à l’Université Lyon 3.
  • Master 1 « Cultures de l’écrit et de l’image » puis master 2 « Développement de Projets Artistiques et Culturels Internationaux » à l’Université Lyon 2