Les nouvelles quêtes de sens : danger à éviter ou aventure à vivre ?

Revue THÉOPHILYON

Résumé  L'aspect  nébuleux des nouvelles quêtes spirituelles cache une anthropologie unifiée caractérisée par l'importance de l'énergie, des niveaux de conscience, de l'expérience, des corps physique et subtil, d'une relativisation de l'intellect, d'une globalité où l'invisible l'emporte sur le visible. Le Divin y est souvent impersonnel et ignore la Trinité. L'homme y est conçu comme un ensemble vibratoire,  divin dans son fond. La relation dialoguale y tient peu de place. Et certains groupes relèvent d'un fonctionnement sectaire, manipulateur et totalitaire. Vis à vis de cette vision du monde, les réactions chrétiennes divergent, allant de la condamnation  à l' accueil critique. En effet, l'évangile peut-il se vivre dans cette anthropologie et, si oui,  jusqu'où ?

Summary New quests for meaning: a danger to avoid or an adventure to live ? The nebulous aspect of the new spiritual quests hides a unified anthropology characterized by the importance of energy, levels of consciousness, experience, physical and subtle bodies, the relativization of the intellect, and a globality in which the invisible prevails over the visible. The divine is often impersonal and ignores the Trinity. Man is conceived as a vibratory unit, divine in nature. There is little room for relations of dialogue and a number of groups operate on a sectarian, manipulative, totalitarian basis. Faced with this vision of the world, there is a wide range of Christian responses, from condemnation to critical welcome. Can the Gospel be expe¬rienced within the framework of this anthropology, and if it can, to what extent?

  • Dates
    Paru le 30 juin 2003
  • Auteur(s)
    Yvon Le Mince
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome VIII-2 - Chemins spirituels d'aujourd'hui