Titre professionnel d’Expert en ingénierie de développement local (Titre RNCP niveau I)

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 2, Bac + 3
Conditions d'admission
Durée de la formation
1 an
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Non
Coût de la formation
Détails sur www.ciedel.org En savoir plus
Accessible en

Cette formation est destinée aux cadres d'interface, acteurs et professionels du développement local et territorial et de solidarité internationale. Elle offre une approche transversale et une pédagogie basée sur l'expérience, qui permettent aux professionnels en formation de monter en compétence pour se diriger vers des fonctions stratégiques en association, ONG, collectivités territoriales, cabinets de consultants, ministères...

La formation s'articule autour de 5 blocs
- Connaitre les acteurs et les dynamiques de développement
- Comprendre les politiques publiques
- Travailler avec les territoires
- S'outiller pour l'action
- Renforcer les capacités des individus et des institutions

Objectifs

La formation vise à renforcer les capacités nécessaires pour influencer, définir, conduire, accompagner et évaluer une stratégie de développement local et territorial. Les domaines de compétences visés sont :

  • La mise en oeuvre d'alternatives de développement au niveau du terrain
  • L' articulation des acteurs, champs et niveaux de développement entre eux
  • La définition et la mise en oeuvre de politiques et stratégies capables de réguler les modes de développement

Publics

Niveau de recrutement : Bac + 2, Bac + 3


Formation(s) requise(s)

  • Titulaires d'un Niveau III (Bac+2) et 5 années d'expérience en situation de responsabilité sur des projets/programmes de développement
  • Titulaires d'un Niveau III (Bac+3) ou plus et un minimum de 2 années d'expérience en situation de responsabilité sur des projets/programmes de développement

En formation continue

Le titre d'expert en ingénierie du développement local est aussi accessible en VAE

Par Validation des Acquis de l'Expérience (VAE)

La formation est accessible en VAE. Informations sur www.ciedel.org

Conditions d'admission

  • Le candidat est capable de justifier du niveau de formation requis ou d'une expérience équivalente ou supérieure
  • Après examen par le Comité pédagogique, des motivations et du projet professionnel du candidat présentés dans le dossier de pré-inscription.

Inscription

Les modalités d'inscription sont disponibles sur www.ciedel.org

Coût de la formation :

Détails sur www.ciedel.org

La formation est organisée sous forme de modules thématiques d'une durée de 1 à 5 semaines. La formation propose un parcours de formation individualisé organisé autour de cinq axes

Axe 1 : Connaitre les acteurs et dynamiques de développement

Axe 2 : Comprendre les politiques publiques

Axe 3 : Travailler avec les territoires

Axe 4 : S'outiller pour l'action

Axe 5 : Renforcer les capacités des individus et des institutions


Complétés par des séminaires sur des thématiques d'intérêt général.


Elle est composée des modules suivants :

Axe 1 : Connaitre les acteurs et les dynamiques de développement



  • Fondamentaux du développement : du mondial au local

  • Diagnostic des stratégies d'acteurs


Axe 2 : Comprendre les politiques publiques



  • Définition et mise en oeuvre de politiques publiques concertées

  • Stratégies d'influence et de plaidoyer

  • Processus et dynamiques de décentralisation

  • Action extérieure des collectivités territoriales et coopération décentralisée


Axe 3 : Travailler avec les territoires



  • Développement local et approches territoriales du développement

  • Prospective territoriale et innovation sociale

  • Animation et développement durable des territoires

  • Développement économique au service du développement local

  • Financement du développement local


Axe 4 : S'outiller pour l'action

  • Elaboration et mise en oeuvre des projets multi-acteurs

  • Evaluation des actions de développement et de leur impact


Axe 5 : Renforcer les capacités des individus et des institutions

  • Fonctionnement d'une organisation : du diagnostic au projet insitutionnel

  • Définition de stratégies de partenariat

  • Prévention et gestion des conflits

  • Elaboration de formations pour adultes

  • Définitition de démarches de capitalisation

     


 

Spécificités

Cette formation s'adresse en priorité aux cadres d'interface des secteurs public (Etat et collectivités locales) et privé (ONG, associations, Eglises, bureaux d'étude) situés entre le niveau décisionnel et le niveau opérationnel ayant pour mission de :

  • Influencer les politiques et stratégies de développement liées à la décentralisation et au développement local et territorial
  • Mettre en œuvre des alternatives au niveau du terrain

La formation est construite pour permettre l'acquisition des compétences stratégiques et opérationnelles nécessaires aux fonctions transversales des métiers du développement :

  • Conception, mise en œuvre et capitalisation d'action
  • Diagnostic, évaluation et suivi
  • Animation, management, coordination et gestion de dispositifs, programmes, projets et organisations
  • Appui, conseil et formation

La formation est ouverte à des personnes de pays et de cultures différentes (Amérique Latine, Afrique, Asie, PECO, Europe)

Niveau de sortie
Niveau I

Compétences visées

Une formation qui vise à renforcer les capacités et compétences liées à :

  • La définition et la mise en oeuvre de politiques et stratégies capables de réguler les modes de développement
  • L'articulation des acteurs, champs et niveaux de développement entre eux
  • La mise en oeuvre d'alternatives de développement au niveau du terrain.

Débouchés professionnels

- Directeur/ Coordonateur/ Chef de projets et programmes de développement
- Directeur exécutif, coordinateur national d’association ou ONG
- Directeur de la planification et développement urbain
- Directeur général chargé des affaires communautaires et sociales
- Directrice national de la protection de l’enfant
- Chargé de la planification et mise en place de la réforme de l’éducation
- Responsable des programmes d’Education
- Responsable de la cellule Evaluation des actions gouvernementales
- Conseiller technique « Accès aux services de base »
- Chargé d’Etudes, Consultant  (bureaux d’études et recherche, administration),
- Responsable des relations internationales
- Chargée de mission de Coopération Décentralisée
- Formateur dans les centres de formation d’action et d’intervention sociale
- Chargé du renforcement des capacités