Le statut discursif des figures et l’énonciation

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Louis PANIER (CADIR-Lyon) prolonge en une réflexion théorique les résultats de la lecture des textes proposée par l'article précédent. Ses réflexions gravitent autour de deux questions principales. L'une concerne le statut théorique des figures : celles-ci sont-elles entièrement définissables et interprétables par leur capacité à représenter le monde naturel et par leurs valeurs thématiques investies dans les objets narratifs ? L'autre question touche à la définition du sujet : le sujet n'a-t-il d'existence repérable que selon le modèle de la structure narrative ou peut-on en faire une approche proprement discursive ? Cette réflexion conduit à faire quelques incursions sur le terrain récemment défriché de la sémiotique des passions.

Comme l'article précédent, celui-ci est paru dans la revue Protée, Vol. 21, n°2, printemps 93, dont la rédaction a aimablement autorisé Sémiotique et Bible à en reproduire la publication.

  • Dates
    Paru le 10 juin 1993
  • Auteur(s)

    Louis Panier

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°70