Le monde, la logique et le sens du Magnificat

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Jean DELORME (CADIR-Lyon) se livre à une lecture du Magnificat comme récit et poème susceptible d'être détaché, entendu et chanté hors du contexte où l'évangile de Luc l'insère. La recherche d'une logique figurative, l'observation de la manière dont le texte relie des acteurs et non des idées permettent de lire en ce poème autre chose qu'un conflit entre sujets pour la possession d'une même valeur, autre chose aussi qu'une simple redisposition inversée d'acteurs répartis sur des valeurs contraires que pourraient définir le haut et le bas ou le grand et le petit. Une relation ternaire - et non binaire - soumet l'ordre du récit à une instance de parole : alors des ressemblances s'excluent et des contraires s'allient.

  • Dates
    Paru le 10 mars 1989
  • Auteur(s)

    Jean Delorme

  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°53