La théologie et les réseaux

Revue THÉOPHILYON

Résumé :

S'intéresser à la notion de « réseau », c'est évoquer spontanément notre environnement culturel contemporain : de la circulation des informations sur la « toile » mondiale de l'Internet à l'« auto-organisation » des systèmes biologiques, c'est une nouvelle logique qui est à l'œuvre. Cela ne peut pas ne pas affecter la réflexion théologique sur la création qui est censée rendre compte de l'origine et de la distinction des êtres créés dans leur différence avec le Principe créateur. L'article tente de penser théologiquement ce déplacement en reprenant d'abord le passage d'une métaphysique de la « substance » à une métaphysique de la « communication » (A. Delzant), puis de celle-ci à une métaphysique de la « structure » dynamique (A. Ganoczy). Trois notions clé sont examinées en finale : le corps, le temps et la liberté. Summary : Theology and the nets Being interested in the notion of « network » means spontaneously conjuring up our contemporary cultural environment : from the circulation of information on the world web of the Internet to the self-organization of biological systems, a new logic is at work. It cannot but touch theological reflection concerning creation, which is supposed to explain the origin and the distinction of created beings in their difference from the Creating  Principle. This article is trying to think out this change theologically, first in taking up the move from a metaphysics of substances to a metaphysics of of communication (A. Delzant ), then from the latter to a metaphysics of dynamic structure  (A. Ganoczy). Three key notions are examined in the conclusion : the body, time and freedom.

  • Dates
    Paru le 30 juin 2007
  • Auteur(s)
    François Euvé
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome XII - Vol.2 - Le monde en réseaux