La notion de dignité en droit international - Quel statut pour la minorité chrétienne d'Irak

Revue THÉOPHILYON

Résumé : La notion de dignité est consacrée par le droit international. C'est sur elle que repose le fondement des diverses catégories des droits de l'homme. C'est une valeur intrinsèque, universelle, intangible et indérogeable quelles que soient les circonstances. C'est aussi une règle de droit qui exige le respect dû à la personne humaine indépendamment de toute détermination. Cette exigence vaut, il va de soi, pour les individus, mais aussi pour les communautés particulières comme les nations, les ethnies, les tribus, les peuples, les minorités et les peuples autochtones ; car ce qui est vrai pour la personne humaine, l'est également pour les communautés. Comme il existe une dignité individuelle et une autonomie propre à chacun, il existe aussi une dignité collective et une autonomie propre à chaque peuple, c'est-à-dire sa liberté d'option sans pression extérieure. Les peuples ont des traditions culturelles, un patrimoine matériel et immatériel et des pratiques sociales et religieuses qu'il faut respecter en toute circonstance indépendamment de tout prisme réducteur, de tout présupposé et de tout désir d'hégémonie. Cela se traduit par une diversité d'approches et peut, dans sa mise en forme, se décliner différemment comme c'est le cas avec l'Irak (Mésopotamie)  ancien et moderne. Quel est donc le statut des chrétiens en Irak aujourd'hui ? Summary :
The notion of dignity in international law. What status for the Christian minority in Iraq ? The notion of dignity is consecrated by international law. It is upon this notion that the foundation of the different categories of human rights rests. It is an intrinsic, universal, intangible and inalienable value, whatever the circumstances. It is also a rule of law which demands the respect due to the human person independently of any determination. This demand, of course, is valid for individuals, but also for particular communities such as nations, ethnic groups, tribes, minorities and indigenous peoples, for what is true for the human person is also valid for communities. As individual dignity and autonomy exist for each person, so also exist collective dignity and autonomy for each people, in other words liberty of choice free of exterior pressure. Peoples have cultural traditions, a material and immaterial heritage, and social and religious customs that must be respected in all circumstances, independently of any reductive prism, prejudice or desire for hegemony. This is expressed by a diversity of approaches, and can be stated differently as is the case with ancient and modern Iraq (Mesopotamia). What, therefore, is the status of Christians in Iraq today ?
  • Dates
    Paru le 15 novembre 2008
  • Auteur(s)
    Joseph Yacoub
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome XIII-2 - La dignité en ses discours