L’inculturation : réponse à l’universalisation du christianisme ou mirage ?

Revue THÉOPHILYON

Résumé : Le concept d'inculturation s'est imposé dans la missiologie catholique des années 1970-1980, bénéficiant en quelques années d'un consensus quasi général chez les acteurs de la mission et d'une reconnaissance officielle dans le discours pontifical depuis 1979. Notre propos vise d'abord à rappeler l'origine du terme et ses acceptions successives. Nous retraçons ensuite les étapes à travers lesquelles s'est opéré le ralliement des acteurs de la mission, d'abord sous l'impulsion de la compagnie de Jésus, puis avec l'appui des institutions universitaires romaines et de la congrégation pour l'Évangélisation des peuples. Nous nous interrogeons enfin sur les enjeux et les ambiguïtés de cette apparente unanimité. En conclusion nous nous demandons si l'inculturation permet de surmonter les difficultés antérieures nées de la confrontation du christianisme avec les cultures non occidentales ou de dépasser les questions provoquées par la sécularisation de la culture occidentale.

  • Dates
    Paru le 30 juin 2005
  • Auteur(s)
    Claude Prudhomme
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome X - Vol.2 - Le christianisme dans les cultures