L’Éthique du vivant

Revue THÉOPHILYON

Résumé " La connaissance du vivant n'est pas réductible au savoir des sens ou à l'intelligibilité des choses. Elle est attentive à la Vie qui se révèle en lui. Elle est connaissance de l'Autre en lui, de ce qui est donné dans l'éprouvé de la présence - dans l'épreuve -, et non connaissance objectivante de ce qui est su -  dans la preuve - Si le vivant est celui qui participe au présent de la Vie, son éthique consiste à agir à partir de la reconnaissance d'une transformation de la souffrance du désir en joie de la rencontre. La joie est le signe de la Vie s'accomplissant dans l'acte d'une présence - le don - qui dépasse toutes les représentations que l'homme peut avoir de lui-même. "

Summary Ethics of The Living Knowledge of the living cannot be reduced to what the senses know or the intelligibility of things. This knowledge takes heed of Life that reveals itself within it. It is a knowledge of the Other in it, what is given in the presence experienced - tested - , not in the objectivizing knowledge of what is known - proved. If the living is characterized by taking part in the present of Life, its ethics consists in acting on the basis of acknowledging the transformation of the suffering linked to desire into the joy of meeting. Joy is the sign of Life being accomplished in the act of a presence - a gift - which goes beyond all the representations that man may have of himself.

  • Dates
    Paru le 30 juin 2002
  • Auteur(s)
    Denis Vasse
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome VII-2 Sciences du vivant, sens de la vie