Jonas ou « il y a toujours plus à l’Est que soi »

Revue Sémiotique et Bible

Résumé :

Le GROUPE de VILLEPINTE ayant déchiffré le Livre de Jonas, tous ses membres, dont les noms figurent en signature de l'article nous livrent ici le résultat de leur lecture. L'analyse des parcours narratifs centrés autour de Jonas témoignent du rôle peu conforme à sa fonction de prophète que cet acteur d'attribue. Après avoir, dans un premier temps de fuite, refusé de prendre la place qui lui est assignée, Jonas arrêté à Ninive veut occuper celle qui ne lui est pas impartie : être juge de la sanction. L'analyse sémantique reprend les principales figures du texte et les articule autour des catégories d'universel et de particulier. Enfin une dernière partie rend compte de la place que le texte fait au lecteur. L'effacement final du héros, laissant le récit en suspens, invite le lecteur à remplir une place que le texte lui a précédemment indiquée au moyen de l'humour et de l'ironie.

  • Dates
    Paru le 10 mars 1988
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    n°49