Hommage à Emma GOUNOT

Publié le 16 février 2017 Mis à jour le 10 avril 2017

Emma Gounot, fondatrice de l’Institut des Sciences de la Famille est décédée le 10 février, à la veille de ses 100 ans.

Un court article résumant son parcours : Cliquez ici

Un article paru dans La Croix le 27/02/2017 : Cliquez ici

L’Institut des Sciences de la Famille lui rendra hommage dans les mois à venir. Pour l’heure, nous partageons la peine de sa famille tout en exprimant notre indéfectible reconnaissance pour cette femme magnifique. Nous voilà sans elle, mais avec son exemple!

 

Emma Gounot est née à Lyon en 1917. Elle était l’ainée de onze enfants.

Après une formation de juriste, elle fut, à 22 ans, la première femme à enseigner le Droit aux Facultés catholiques de Lyon (en 1939). Professeure, Doyenne de la Faculté de Droit, elle fonda l’Institut des Sciences de la Famille (1974).

Avocate elle défendit des résistants  (dont Emmanuel Mounier) durant la Seconde Guerre Mondiale. A trois reprises, elle rencontra le Président de la république pour des recours en grâce (qu’elle obtenus)

Secrétaire générale des Semaines Sociales (1952), partie prenante de la Chronique Sociale, Présidente de la Sauvegarde de l’Enfance (que son père Emmanuel Gounot avait fondée), ses engagements associatifs furent intenses et soutenus.

Audacieuse, intelligente, enjouée, « Emma Gounot a été une pionnière au milieu du XXe siècle. C’est une des rares femmes parvenant à s’imposer dans le milieu des catholiques sociaux, mais aussi dans le monde universitaire et juridique. Certes, elle s’est inscrite dans les pas de son père, mais en y apportant sa personnalité tant dans son métier d’avocate que d’enseignante. En créant l’Institut des Sciences de la Famille, Emma Gounot a témoigné de la façon originale dont elle souhaitait s’emparer de la question de la famille pour la faire émerger des débats idéologiques, en l’ancrant dans la société globale et en engageant le dialogue ». Bernadette Angleraud, historienne, introduction aux 40 ans de l’Institut des sciences de la famille, Lyon, 13 novembre 2014.

 

« Je garde d’elle une intense et riche mémoire de travail dans lequel elle distillait, avec art, non seulement l’enseignement du Droit, mais aussi ce que le Droit enseigne. Sa réflexion était constamment animée d’un apport relatif à la philosophie du Droit. Nous nous sommes, par nos échanges, simples et rigoureux, beaucoup « enseignés » l’un l’autre. Ce qu’elle disait m’a ouvert tant de perspectives pour le clinicien que je suis. Emma est animée d’un Esprit. Cette âme vive ne nous quittera pas. » Joël Clerget, Psychanalyste, qui succéda à Emma Gounot comme Directeur de l'Institut des sciences de la famille en 1984

 

« Emma Gounot était une femme remarquable ; Elle laisse un héritage intellectuel et spirituel tout à fait extraordinaire, et un témoignage superbe sur la beauté de la Foi dans l’ humanité. Sa présence sera désormais différente mais ne disparaitra pas ». Pierre Gire, Professeur de philosophie, UCLy.

Voir le film d'entretien avec Emma GOUNOT

Voir l'article Au commencement de l'ISF selon Emma GOUNOT