Master droit privé parcours droits de l'enfant et des personnes vulnérables

Informations générales

Niveau de recrutement
Bac + 3, Bac + 4
Conditions d'admission
Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Oui En savoir plus

Conjuguer expertise théorique et immersion auprès des professionnels


L’Institut des Sciences de la Famille de l’UCLy (Lyon Catholic University) vous propose une formation Master en droit privé parcours droits de l’enfant et des personnes vulnérables, en convention avec l’Université Lumière Lyon 2.
 

Atouts de la formation :

- Un enseignement des options articulé autour de la notion de personne vulnérable vue sous un angle nouveau : enfant au sein de la famille, orphelin, personnes privées de liberté (étrangers en rétention, personnes sous main de justice)
 
- Un enseignement des matières fondamentales d’un Master de droit privé, avec un niveau d’exigence élevé
 
- Une vision pluridisciplinaire des notions, marque de fabrique de l’ISF
 
- Une équipe d’enseignants qualifiés : docteurs en droit, enseignants-chercheurs, praticiens spécialistes
 
- Un suivi personnalisé des étudiants, grâce au petit effectif (numerus clausus)
 
- Un diplôme d’Etat délivré par l’Université Lumière Lyon 2

- Un module consacré à la préparation écrite et orale aux concours et examens des métiers de la justice judiciaire ou administrative (avocat, pénitentiaire, magistrat, Protection judiciaire de la jeunesse, OFPRA...)

Télécharger la fiche d'inscription en M1 2017-2018

Télécharger la fiche d'inscription en M2 2017-2017

Ou INSCRIPTION ET PAIEMENT EN LIGNE : Cliquez sur ce lien


Télécharger la fiche formation

Contactez-nous !

Laissez nous vos coordonnées et nous vous recontacterons au plus vite :


écoutez le mot à saisir


Publics

Niveau de recrutement : Bac + 3, Bac + 4


Conditions d'admission

Pour le M1 :

L'ensemble de la formation est ouverte aux :


- Étudiants titulaires d'une Licence en Droit ou d'un diplôme admis en équivalence  dans le cadre de la réglementation nationale et européenne.
- Professionnels ayant validé des acquis de l'expérience : ils sont autorisés à s'inscrire en 1ère année de Master après examen de leur dossier individuel, lettre de motivation et vérification de leur aptitude.

Pour le M2 :

L'ensemble de la formation est ouverte aux :
 
- Étudiants titulaires d'un Master 1 en Droit ou d'un diplôme admis en équivalence dans le cadre de la réglementation nationale et européenne.
- Professionnels ayant obtenu une validation des acquis de l'expérience : après examen de leur dossier individuel, lettre de motivation et vérification de leur aptitude.

 

Afin d'acquérir une spécialisation, chaque enseignement peut être suivi par des auditeurs libres. Dans ce cas : Inscription libre.


Tout candidat doit présenter un dossier comprenant une lettre de motivation. Les étudiants de nationalité étrangère sont soumis à un test linguistique de français obligatoire.

Inscription

Pour vous inscrire en M1 :

Télécharger la fiche d'inscription en M1 2017-2018

Pour vous inscrire en M2 :

Télécharger la fiche d'inscription en M2 2017-2018

ou

INSCRIPTION ET PAIEMENT EN LIGNE : Cliquer sur ce lien

- Pré-rentrée et au cours de l'année : Diplôme universitaire (DU) Famille en Europe 
Cycle de conférences
: Approche pluridisciplinaire et européenne de la famille

- Colloques et journées d’étude scientifique avec des professionnels et enseignants-chercheurs

Spécificités

Les étudiants bénéficient d'un suivi personnalisé, apanage d'une formation selective. La formation offre les fondamentaux d'un Master droit privé, tout en élargissant le champ de connaissances aux droits de l'enfant et des personnes vulnérables.

Témoignages anciens étudiants

Ce qu’ils en disent…


Manon, 22 ans

« En quelques mots, l'intérêt de ce master s'illustre parfaitement selon moi, dans l'approche à la fois théorique et pratique de matières générales de droit privé et dans l'ouverture à de nouvelles matières avec une dimension pratique et concrète comme la protection de l'enfance, la protection sociale ou le droit de la santé. Ce master permet d'envisager plus concrètement notre projet professionnel. Le plus est le petit effectif qui permet un véritable échange enrichissant entre les élèves et les professeurs de carrières différentes qui ont envie de nous intéresser et qui sont très accessibles. Ma crainte était d'être confrontée à une exigence de niveau trop supérieur à celui acquis en licence mais c'est finalement un moteur dans mon travail. »

Alix, 24 ans
« Quand j'ai découvert l'existence de ce master parcours droits de l'enfant, tous les avantages de la faculté catholique m'ont sauté aux yeux (effectif modéré pour une qualité d'enseignement qu'on ne peut pas retrouver dans l'enseignement public, attention et accessibilité des professeurs,…). J’ai été réellement bluffée par la qualité de l'enseignement, j'ai découvert des professeurs de CM, de TD à 100% derrière leurs élèves, investis dans le projet professionnel et l'objectif de chacun (concours, master 2,…), tout en ne transigeant pas sur le critère d'excellence indispensable pour mener chacun vers la réussite. J'ai appris en un semestre à devenir une véritable juriste

Noémie, 35 ans

« Reprendre les chemins de la faculté était une évidence, après une expérience professionnelle de huit ans dans le secteur de la protection de l'enfance. Une expérience vers la voie de l'érudition, en se donnant les moyens de réfléchir autrement. C'était sans mesurer la difficulté de combiner son travail et les apprentissages. Le défi est relevé ! Il me reste à persévérer et poursuivre mes efforts. La réflexion n'a pas de prix, ni le plaisir d'apprendre. »

Emilie, 24 ans
« Ce master permet une bonne formation en droit patrimonial, droit des successions, mais aussi dans les relations entre les individus avec la médiation par exemple. De plus, le petit effectif de ce master permet de poser beaucoup de questions et crée une ambiance studieuse et intensive, tout en étant une personne à part entière. »

Pauline, 20 ans

« Malgré l’option droits de l’enfant, que j’affectionne particulièrement, les cours restent généraux et très complets, ce master étant avant tout un master droit privé. »

Année post-bac de sortie
Bac + 5

Débouchés professionnels

Le master droit privé parcours droits de l'enfant et des personnes vulnérables offre une grande diversité de débouchés : Magistrat, Avocat, Fonction publique, Greffier, Huissier, Protection judiciaire de la jeunesse, Protection de l'enfance...

Il permet :

- d'entrer directement dans la vie active dans le secteur de la protection de l'enfance (réseau des professionnels via l'ISF, stage pratique pendant la formation)

- de passer des concours ou examens dans les métiers de la justice judiciaire ou administrative (CFPA, ENAP, ENM, PJJ, SPIP, OFPRA). Un module est consacré à la préparation écrite et orale aux concours et examens.

Poursuites d'études

Les étudiants ayant obtenu leur M1 pourront poursuivre leur parcours en M2 droit privé parcours droits de l'enfant et des personnes vulnérables.