Session thématique 1 : Approche théologique et pastorale du cinéma

Publié le 2 octobre 2017 Mis à jour le 5 octobre 2017

Dates : 13 et 14 novembre 2017 / 29 et 30 janvier 2018 / 5 et 6 mars 2018 Lieu : Centre spirituel jésuite du Châtelard, Francheville

Poser un regard chrétien sur le cinéma, ce n’est pas, ou pas seulement, chercher à voir ou à promouvoir des films au message explicitement chrétien. Beaucoup de chrétiens considèrent le 7ème art comme une source de richesse spirituelle. « Quand un film est bon, il a cette capacité de créer un supplément de sens. Un seul film peut changer notre vision du monde. » * 

Le cinéma est aussi un pont important entre les chrétiens et le reste de la société. Conscients de cet enjeu de dialogue, des diocèses organisent chaque année des festivals de cinéma.

"Dans une société laïcisée comme la nôtre, il est important de repérer ce que Saint Justin appelait « les semences du Verbe », les germes de la foi au Christ présents au cœur de nos cultures"**


Dans l’animation pastorale, le film est un support fréquemment utilisé pour aborder un thème, susciter un débat, notamment avec des jeunes. Mais recourir à la projection d’un film dans la pastorale demande une compétence pour choisir, analyser, décrypter ainsi qu’une compétence pédagogique pour construire et animer une démarche porteuse de sens.

Forts de ces convictions, nous prendrons le temps d’une analyse filmique rigoureuse en visionnant un certain nombre de scènes significatives. Nous aborderons aussi quelques auteurs  importants chez qui le beau, le vrai et le bien s’harmonisent dans une ouverture à la transcendance.

Trois axes seront particulièrement développés :

 

  •   Le cinéma comme lieu théologique dans son rapport au temps et à l’espace, à la Création et aux créatures.

 

  •  Le cinéma comme lieu d’un dialogue vrai et fructueux entre les nations (constitution Gaudium et Spes n°56§2)

 

  •   Le cinéma comme invitation à la spiritualité : un défi pour la pastorale aujourd’hui.

 

Dates : 13 et 14 novembre 2017 / 29 et 30 janvier 2018 / 5 et 6 mars 2018

 

Intervenants :

**Michèle Debidour : Professeur de Lettres Classiques,  diplômée de théologie et de cinéma, elle a enseigné à l’Université Catholique de Lyon jusqu'en 2013. (Directrice adjointe de l'IPER pendant 9 ans) Critique de cinéma, elle a participé à de nombreux  jurys Signis et œcuméniques (Venise, Cannes, Fribourg). Présidente-fondatrice de Cinéma et Spiritualité, elle est aussi chroniqueuse à Prier. Elle a publié Le cinéma, invitation à la spiritualité (L'Atelier, 2007)

 * Denis Dupont-Fauville : Prêtre du diocèse de Paris depuis 1997, il est docteur en théologie et a consacré sa thèse à Saint Hilaire de Poitiers, théologien de la communion. Il est aujourd’hui professeur au Collège des Bernardins, formateur au séminaire de Paris et délégué au diaconat permanent.
Il propose des cycles de conférences sur le cinéma et publie des critiques de films sur le site de l’Observatoire Foi et Culture de la C.E.F et sur la page « Diocèse de Paris Cinéma ».


(Citations librement reprises d’un article de La Croix du 24/02/2017 « Le cinéma, expérience de spiritualité »)