• Culture,
  • International,

La Méditerranée: l'Europe ouverte sur l'Afrique et l'Orient

Publié le 29 mai 2017 Mis à jour le 17 mai 2018

Daniel Moulinet

La Méditerranée – une mer entre les terres – est, depuis toujours, un espace de circulation pour les hommes et pour les idées. Ensemble, après avoir rappelé ses caractéristiques géographiques et climatiques – dont l’influence n’est pas négligeable – nous allons parcourir son histoire au fil des siècles, à commencer par l’époque phénicienne et l’influence de la Grèce et de Rome. La conversion de l’Empire romain au christianisme débouche sur le projet d’établissement d’une chrétienté, mais celle-ci, au fil des siècles, se voit presque encerclée par l’islam qui s’est répandu comme une traînée de poudre sur les faces méridionale et orientale de la mer. À l’époque moderne, les armes et la diplomatie font alterner leurs influences, tandis que le XIXe siècle voit l’Europe affirmer son hégémonie sur l’ensemble de cet espace. Le XXe siècle, en revanche, avec l’accession de nombreuses nations à l’indépendance, renverse le mouvement, mais ouvre aux turbulences actuelles. Le cours restituera l’ensemble de cette perspective et sera complété par une visite du MUCEM de Marseille, véritable plongée dans cet espace méditerranéen, géopolitique tout autant qu’humain.

Objectifs: Se donner des éléments de compréhension de la réalité géo-politique et humaine de l’espace méditerranéen dans lequel l’Europe est engagée dans une relation de partenariat avec des peuples à l’histoire et à la culture différente, de façon à replacer dans une perspective historique les difficultés et les richesses actuelles de ces relations.