DU Philosophie de l’ostéopathie

Informations générales

Lieu(x) de formation
Lyon
Stages
Non
Coût de la formation
- Moins de 3 ans d’expérience : 2 584 € - Plus de 3 ans d’expérience : 3 000 € - Frais fixes obligatoires : 46 € En savoir plus
Accessible en

  • Un an de formation et de reprise d'expérience
  • Une proposition unique en France
  • 7 Sessions pour un diplôme

C’est à la faveur d’un chantier de recherche sur les nouvelles modalités du soin que le Centre Interdisciplinaire d’Ethique (CIE), engagé depuis plus de vingt-cinq ans sur les questions d’éthique dans le domaine médical, a été mis en relation avec le milieu ostéopathique. Cette rencontre a conduit à la mise en place du DU « Philosophie de l’ostéopathie ». Unique en France, cette formation s’adresse à des ostéopathes diplômés souhaitant engager un retour réflexif sur leur travail et la singularité de leur approche du corps humain.

Objectifs

L'objectif de ce Diplôme Universitaire, élaboré en dialogue étroit avec des ostéopathes, est de permettre à des professionnels et des enseignants en ostéopathie d’exprimer ce qu’est l’ostéopathie qu’ils pratiquent mais aussi d’interroger la dimension éthique de la relation en ostéopathie. 

En savoir plus sur les avantages de la formation

Publics


Formation(s) requise(s)

Ce D.U. vise des ostéopathes ayant quelques années d’expérience professionnelle et désirant entrer dans un retour réflexif sur leur pratique, et les ostéopathes enseignants dans les écoles, en particulier ceux qui sont en charge d’un cours de philosophie de l’ostéopathie.

Conditions d'admission

Les candidats doivent être :
  • soit titulaires du diplôme d'ostéopathe,
  • soit médecins titulaires du DIU de médecine manuelle - ostéopathie
Ils doivent présenter une copie de leurs diplômes ainsi qu'une lettre de motivation précisant leur projet.

Inscription

Télécharger le bulletin d'inscription

Date limite d'inscription : 12 octobre 2017
L’équipe enseignante du D.U. sélectionnera les candidat(e)s à réception des dossiers.
(Promotion comprenant au minimum 10 et au maximum 15 personnes)

Coût de la formation :

- Moins de 3 ans d’expérience : 2 584 €
- Plus de 3 ans d’expérience : 3 000 €
- Frais fixes obligatoires : 43 €

7 sessions de deux jours, du jeudi 10h au vendredi 16h30 et une session de quatre jours en juin, en résidentiel.
(Horaires : jeudi 10h-18h / vendredi 9h-16h30)
132h de formation en présentiel, auxquelles il faudra que les étudiants prévoient d'ajouter un nombre d'heures équivalent consacrées à la lecture, l'analyse et l'écriture d'expérience professionnelle et la rédaction du mémoire.

Programme :
  • Philosophie de la connaissance et de la nature – 30h
  • Contexte des origines et question de Dieu chez Still – 8h
  • Philosophie et anthropologie du corps – 26h
  • Éthique de la relation thérapeutique – 22h
  • Approche comparée de la psychanalyse et de l’ostéopathie – 14h
  • Écriture de l’expérience ostéopathique – 16h
  • Suivi pédagogique et préparation du mémoire – 16h
  • Une étape d'e-learning entre chaque session (rédaction de l'équivalent d'une page).
  • Rédaction d'un mémoire de 15 à 20 pages donnant lieu à une soutenance.

Des enseignements théoriques seront associés à des temps de lecture de texte et de débats, ainsi que des temps de pratique ostéopathique en lien avec le sujet traité philosophiquement.

Dates des sessions :
  • 19-20 octobre 2017
  • 16-17 novembre 2017
  • 14-15 décembre 2017
  • 8-9 février 2018
  • 8-9 mars 2018
  • 5-6 avril 2018
  • 17-18 mai 2018
  • 11 au 14 juin 2018
"La pédagogie a dû faire l’objet d’une grande créativité, pour permettre l’interaction entre expérience personnelle et travail universitaire. Par exemple, un cours de philosophie de la perception est suivi d’un temps d’expérience ostéopathique, animé par un ostéopathe membre de l’équipe pédagogique. Il faut un peu d’imagination pour envisager la manière dont l’enseignement des philosophes Maurice Merleau-Ponty, Henri Bergson ou René Descartes peut donner lieu à des mises en œuvre concrètes dans des exercices utilisant les compétences d’un ostéopathe. Un cours fort érudit sur l’intersubjectivité chez Karl Popper, philosophe, a été suivi d’un exercice où deux ostéopathes ont comparé leurs perceptions sur le même patient - lui aussi ostéopathe- soit à partir de textes qu’ils avaient rédigés, soit à partir de dessins. On a assisté à des convergences surprenantes dans certains cas, mais aussi à des abîmes de différences !"
Jean-Marie Gueullette, directeur du CIE.

 

Spécificités

"Ce travail de réflexion modifie profondément ma façon de travailler. Sans apprendre de technique, le fait d'appréhender le vivant autrement que par l'anatomie et la physiologie conditionne une posture de soin tout à fait différente".
Marjolaine Bouaissier, promotion 2014. Lire son témoignage.

"Cette formation m'apporte un certain nombre de clarification dans de nombreux domaines connexes à l'ostéopathie tels que sciences, recherche, perception, éthique etc."
Alain Andrieux, promotion 2015. Lire son témoignage.

"Elle apporte, de mon point de vue, un complément indispensable à tout ostéopathe qui veut comprendre ce qu’il fait. Elle pose des questions fondamentales qui sont laissées sous silence dans les écoles mais aussi dans les formations post graduate et elle donne un grand nombre d’outils de réflexion pour construire des réponses."
Renaud Rannou, promotion 2015. Lire son témoignage

"Grâce à ce D.U, j’arrive à organiser mes idées, je sors du brouillard pour mieux formuler ce que je fais, et surtout je peux échanger avec des ostéopathes confirmés et des professionnels sans langue de bois. Je réalise maintenant que ce travail m’était indispensable pour évoluer dans ma pratique."
Caroline Bouin, Promotion 2015. Lire son témoignage

"Prendre de la hauteur sur son activité professionnelle est une grande chance que nous permet le DU. Pour moi qui suis enseignant cela vient surtout à me questionner sur la valeur et sur l’éthique de la qualité de notre transmission de cette discipline à nos étudiants, futurs confrères. Je dirais que cela a renforcé la prise de conscience de l’importance d’une transmission juste, éthique et profonde de ce qu’est l’ostéopathie." 
François Bel, promotion 2015. Lire son témoignage.

"Dans la formation initiale, on apprend. Dans cette formation, on réfléchit. Certes nous découvrons (ou redécouvrons) des auteurs, nous acquérons beaucoup de connaissances. Mais l’idée principale est de réinterroger ce que nous croyons ou pensons à la lumière d’auteurs extérieurs à l’ostéopathie qui ont déjà pensé bien des concepts que nous utilisons"
Chantal Ropars, promotion 2015. Lire son témoignage.

Compétences visées

  • Rendre compte de la spécificité épistémologique de l'ostéopathie parmi les autres formes de médecine : intégration de la subjectivité, approche systémique, corps à corps thérapeutique.
  • Communiquer sur l'expérience ostéopathique, sur la forme de perception et le mode de pensée propres à l'ostéopathie, entre ostéopathes et avec des thérapeutes non-ostéopathes.
  • Concevoir des projets de recherche en philosophie et sciences humaines sur l'ostéopathie, reposant sur une méthodologie claire et spécifique.