Séminaire pour ostéopathes « Qu’est-ce qu’un corps ? »

Publié le 4 juillet 2016 Mis à jour le 19 juillet 2017
Le corps nous apparaît dans une certaine évidence anatomique et physiologique. Ainsi, le corps se donne en premier lieu dans son objectivité, fortement valorisée par le discours biomédical, dont la réalité demeure non questionnable, d’autant plus avec l’avènement des nouvelles technologies de l’imagerie médicale. Mais si le corps s’appréhende comme objet, c’est parce qu’il fait l’objet d’un processus d’objectivation. Ce processus est à ramener dans une histoire, celle de nos représentations du corps et de nos conceptions de l’homme comme assemblage d’un corps et d’un esprit, déclinaison d’une pensée dualiste qui oppose l’objet au sujet, le biologique au symbolique, le soma à la psychè, la sensation à l’émotion, l’extérieur à l’intérieur, etc. Cette approche n’est pas universelle. Par là-même, elle est à ramener dans un contexte de pensée, très marqué par la philosophie cartésienne.
Ce séminaire se propose de questionner nos propres représentations du corps, pour considérer qu’elles n’ont rien d’évidentes, mais aussi de mesurer combien ces représentations trament notre rapport au corps, et par là-même toute discipline thérapeutique.

Deux rencontres de deux jours du jeudi 10h au vendredi 16h à l’Université catholique de Lyon (campus Carnot - 23 place Carnot 69002 Lyon )
- Les 02-03 février 2017
- Les 16-17 mars 2017
(Horaires : jeudi 10h-18h / vendredi 9h-16h).
 

Intervenants :

  • Marjolaine Bouaissier (ostéopathe D.O, titulaire du DU Philosophie de l’ostéopathie),
  • Laurent Denizeau (anthropologue, CIE),
  • Jean-Marie Gueullette (médecin et théologien, directeur du CIE),
  • Fabien Revol (théologien et philosophe, CIE),
     

Modules :

  • Anthropologie du corps,
  • Écrire une perception,
  • Le toucher,
  • Approche psychologique du corps,
  • Introduction à la psychosomatique,
  • Le corps chez Descartes,
  • Quel est l’autre du corps ?
  • Où s’arrête le corps ?
  • La quête de bien-être.

Présence nécessaire à l’ensemble de la démarche.
Nombre de participants limité.

Les candidats doivent être :
- Soit titulaires du diplôme d’ostéopathe ;
- Soit médecins titulaires du DIU de médecine manuelle-ostéopathie
 

Droits d’inscription

  • 350 euros pour les participants exerçant depuis moins de 5 ans
  • 400 euros pour les participants exerçant depuis plus de 5 ans

Télécharger le bulletin d'inscription