Etudes de droit : quels débouchés ?

Les métiers du droit

Publié le 13 novembre 2012 Mis à jour le 27 avril 2016

Le Droit, filière générale, mène à tout. Cette évidence guide souvent vos pas vers la Faculté de Droit ; mais au moment où il convient de choisir une orientation professionnelle, elle est très souvent oubliée…

Les métiers du Droit, et ceux permis par les études de Droit, sont extrêmement diversifiés, autant que les activités humaines, qu'il régule toutes.  Selon les cas, ils nécessitent d'acquérir un niveau bac +3, ou bac+5 ;  d'autres impliqueront la réussite à un concours ou à un examen complémentaire, pour lequel une préparation spécifique pourra être mise en œuvre.

NB : bien souvent, la différence à l'embauche entre les diplômés se fera au regard de l'existence d'une double compétence, d'une expérience pratique (stages, implications associatives...), d'une expérience à l'étranger (Erasmus notamment) et d'une réelle maîtrise d'au moins une langue étrangère.


Les métiers de la justice / les métiers réglementés

  • La profession de magistrat attire traditionnellement nombre d'étudiants ( magistrat judiciaire, mais aussi magistrat administratif ) ; la profession d'avocat également (avec les multiples réalités qu'elle recoupe : droit des affaires , droit pénal , droit de la famille ...), tout comme celle de notaire.
  • Il faut penser également au métier d'huissier, de greffier, d'administrateur et de mandataire judiciaire, de commissaire-priseur, de directeur de prison, de directeur départemental de la protection judiciaire de la jeunesse...

Les métiers du service public/ de la fonction publique

  • Les métiers de la sécurité : police  (commissaire, lieutenant, agent de police), commissariat aux armées, lieutenant des sapeurs-pompiers...
  • Les métiers de l'administration : membre de l'administration préfectorale, fonctionnaire d'une collectivité territoriale, directeur d'hôpital, cadre de la sécurité sociale, inspecteurs des impôts, inspecteur des douanes, inspecteur du travail, enseignant-chercheur, diplomate, membre de la fonction publique européenne ...
NB : passer un concours de la fonction publique représente certes un investissement important, avec des taux de réussite présentés faibles. Cela étant, un tel recrutement laisse une chance objective à chacun, tout particulièrement à ceux qui auront su se préparer très sérieusement... Pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, l'UCLy propose le Master 2 Droit public - Spécialité professions juridiques et administratives et la formation "Préparation aux concours administratifs".

Les métiers de l'entreprise

Juriste  d'entreprise (ce qui recouvre nombre de métiers : marchés publics/contrats publics, secteur droit social, fiscalité, contrats, droit des sociétés, propriété intellectuelle, droit de la distribution, de la consommation ...), juriste de banque, juriste en assurances, journaliste juridique, éditeur juridique, documentaliste juridique, assistant juridique ...

Les métiers en dehors du Droit

Des passerelles sont envisageables, essentiellement après la Licence de Droit, vers des formations en école de commerce/management, en école de communication, en sciences politiques, vers le secteur immobilier... Laisser-vous guider par vos envies et votre goût de l'entreprise !