[Conférence internationale] « L’approche des Droits de l’Homme aux situations conflictuelles dans la région Arabe »

Publié le 5 avril 2017 Mis à jour le 5 juillet 2017

Sous le haut patronage du Premier Ministre du Qatar et du Haut-Commissaire des Droits de l’Homme, le partenaire de l’IDHL, le Comité National des Droits de l’Homme du Qatar a organisé une conférence internationale sur « L’approche des Droits de l’Homme aux situations conflictuelles dans la région Arabe » (20-21 février 2017).

Le directeur de l’IDHL a participé à cette conférence qui a réuni près de 300 personnes représentant des gouvernements, les Nations Unies – UNICEF et HCDH-des organisations internationales, des ONG, des institutions nationales des Droits de l’Homme et des chercheurs.

Au cours de ce séjour le directeur de l’IDHL a été reçu par la Secrétaire générale du CNDHQ, Maryam Abdulla Al-Attiyah. Celle-ci a souligné la qualité des formations de l’IDHL et sa volonté de poursuivre le partenariat dans ce domaine. La proposition d’accueillir des étudiants de l’IDHL pour effectuer des stages au sein du Comité National a été bien accueillie.

***

Le directeur de l’IDHL a eu un entretien avec la délégation de l’Institution Nationale pour les Droits de l’Homme du Bahreïn (voir photo). Le secrétaire général a exprimé le vœu de signer un accord de partenariat entre les deux institutions incluant la demande d’une formation dispensée par l’IDHL avec délivrance d’un diplôme.

Le directeur de l’IDHL a été invité à visiter l’Institution Nationale au Bahreïn pour finaliser l’accord de partenariat.

 

André Dizdarevic, 28/03/2017

 

* En marge de la Conférence internationale sur les approches de droits de l'homme, tenue à Doha, capitale du Qatar, le vice-président de la Fondation nationale pour droits de l'homme, Abdullah Alderazi et en présence du président du comité des plaintes, Mme Maria Khoury, se sont réunis avec le directeur de l'Institut Lyon français des droits de l'homme André Dizdarevic, où les deux côtés traités au moyen d'activer la coopération entre eux et bénéficier de la formation et les programmes de troisième cycle offerts par l'Institut français, Lyon.

Au début de la réunion, le vice-président À propos du travail de l'institution nationale dans le domaine du renforcement institutionnel de la promotion et la diffusion de la culture des droits de l'homme et les aspects de la coopération entre les différents organismes concernés par les droits de l'homme, soulignant que l'institution nationale des droits humains qui soutient et stimule le processus scolaire et éducatif.

Pour sa part, il a fait l'éloge du directeur de l'Institut français de Lyon, le rôle joué par la Fondation nationale pour les droits de l'homme et de son engagement à la promotion et au développement de la culture des droits de l'homme dans le Royaume de Bahreïn grâce à des programmes et des ateliers spécialisés dans le domaine des droits de l'homme.

Les deux parties ont convenu de signer un protocole d'accord dans un proche avenir de la coopération dans le domaine universitaire droits de l'homme, y compris la fourniture d'un élément permet l'étude d'un certain nombre de bourses pour les étudiants de troisième cycle (programme de master et de doctorat) sur la base des termes seront divulgués après la signature d'un protocole d'entente.
(traduction Google).