Comment une règle monastique peut-elle intégrer l’exception ?

Créé le 19 avril 2011

Revue THÉOPHILYON

Résumé Comment une règle monastique peut-elle intégrer l'exception ? La question est importante de nos jours où l'instabilité de notre monde et l'incertitude de notre avenir nous rendent difficile d'imaginer suivre une même règle toute une vie. Pour répondre à la question posée, l'auteure s'appuie sur deux règles largement adoptées, celle de saint Benoît et celle de saint Augustin, ainsi que sur les écrits de Cassien, résumé et reflet d'une vie érémitique donc plus attentive aux cas singuliers. Après avoir mis en relation les règles avec le choix de vie personnel du débutant, on pose la question de savoir si la règle prévoit de s'adapter aux circonstances diverses des étapes de la vie ou d'intégrer des exceptions. On souligne ensuite que le but d'une règle est d'établir non une uniformité mais une harmonie dans la diversité. Plus radicalement surtout la règle aide à se conformer à l'Évangile et la fin du moine comme celle de tout chrétien est de répondre à l'appel de la grâce, non de correspondre à un schéma humain de perfection. On souligne alors que la règle s'adresse fondamentalement aux débutants. On conclut par l'évocation du cas extrême présent dans les Conférences de Cassien, où un appel à plus de perfection remet en cause l'engagement initial et met en lumière le fait que la règle des règles est de suivre le Christ. Summary

How can a monastic rule integrate exception ? This question is of importance nowadays where the instability of our world and the uncertainty of our future make it difficult for us to imagine following the same rule throughout life. In order to answer the question asked, the author relies on two widely accepted rules, that of Saint Benedict and that of Saint Augustin, together with the writings of Cassien which reflect and resume a hermit's life, therefore more attentive to singular cases. After having related rules with the personal choice of the beginner, one can ask whether the rule provides for adaptation to the various circumstances of stages in life or integrates exceptions. Then it is highlighted that the purpose of a rule is not to establish uniformity but rather harmony in diversity. Above all, more radically, rule helps in complying with the Gospel and the purpose of the monk, just as that of any Christian is to answer the call of Grace, and not to correspond with a human plan for perfection. Then it is underlined that the rule is fundamentally addressed to beginners. In conclusion, the extreme case present in Cassien's conferences is raised where a call for more perfection puts in question the initial undertaking and brings to light the fact that the rule of all rules is to follow Christ.

  • Auteur(s)
    Mariette Canévet
  • Références
    Tome XVI-1 L'exception à la loi