Le Campus Carnot

De la caserne à l'Université

1831 : une caserne


Construite en 1831 sur l'ancienne place Napoléon, aujourd'hui Place Carnot, la Caserne Bissuel est le résultat d'une initiative privée.
A cette époque les officiers lyonnais ont besoin d'un Quartier pour abriter leurs équipements et leurs chevaux.

Mais l'Armée manque de fonds pour entreprendre un tel investissement. Qu'à cela ne tienne, les intéressés décident de collecter et d'avancer la somme nécessaire à l'édification du bâtiment. Sollicité à la fois pour la construction et comme prête-nom, l'architecte Jean-Prosper Bissuel joue lui aussi le jeu en acceptant de reporter ses honoraires.
Dix ans plus tard, en 1841, l'Etat acquiert la caserne et rembourse les généreux donateurs. L'audacieux architecte rentre dans ses deniers et la caserne, pourtant rebaptisée "Caserne royale", gardera fidèlement son nom.

Quelques années plus tard, en 1875, Louis-Gabriel Bissuel de Saint-Victor, ancien député, fonde avec une trentaine de laïcs de la ville une université catholique dont la première faculté consacrée au droit s'ouvre près de la Place Bellecour à deux pas de la caserne... C'est l'origine de l'actuelle Université Catholique de Lyon dont le deuxième campus s'élève depuis septembre 2005 sur l'emplacement de la caserne. L'architecte et le député appartenaient à la même famille... Ainsi, dès le départ, les deux établissements étaient-ils déjà singulièrement liés par le nom de la volonté de leurs fondateurs.

2005 : un campus universitaire


Dès le début des années 1990, l'augmentation des formations et des effectifs étudiants contraints l'UCLy à envisager l'ouverture d'un 2e campus pour compléter celui de la place Bellecour.
Désertée depuis 1992, la caserne Bissuel qui abritait jusqu'alors le siège de l'Etat Major de la Ve Région militaire, retient l'attention du Recteur de l'époque, Mgr Christian Ponson. Sa position stratégique près de la gare Perrache et sa proximité de Bellecour en font l'emplacement idéal. Ainsi démarre le projet UCL/Carnot Bissuel jusqu'à l'ouverture du campus en 2005.

Le campus Carnot accueille : 

  • le Pôle théologie et Sciences religieuses
  • le Pôle Philosophie et Sciences humaines
  • le Pôle Lettres et Langues
  • le Centre de Ressources Documentaires