Au coeur de la foi et du doute

Revue THÉOPHILYON

Résumé : Autour de la question du salut et de la toute puissance divine, l'auteur explore deux univers à l'écriture parallèle : l'apocalyptique biblique (Daniel ; Jean) et l'œuvre de Primo Lévi Si c'est un homme. Si l'un et l'autre s'accordent à dire que l'œuvre du bourreau est d'ébranler la foi et toute trace d'humanité dans sa victime, c'est sur l'image de Dieu que le discours diverge fondamentalement. Quand l'apocalyptique biblique pense un salut transcendant même si Dieu demeure incompréhensible dans l'histoire, l'athéisme de Primo Lévi repose sur son incompréhension de la toute puissance divine. Faute de construire une image de l'ambiguïté de la puissance - la figure de l'Agneau immolé dans l'Apocalypse de Jean -, Si c'est un homme s'enferme alors dans une alternative sans issue : si  Dieu est tout puissant, il est coupable de laisser agir les assassins ; si sa puissance est limitée, il n'est pas Dieu. Dès lors peut-on dire que Lévi a construit une apocalypse inachevée ? Summary At the heart of faith and doubt Around the question of salvation and God's almighty power, the author explores two worlds of parallel writing : Biblical apocalypse (Daniel;  John) and the work of Primo Levi If This is a Man. If one and the other agree that the executioner's work is to weaken faith and all trace of humanity in his victim, their views of the image of God are fundamentally different. While Biblical apocalypse supposes transcendental salvation even if in the story God remains incomprehensible, Primo Levi's atheism rests upon his incomprehension of God's almighty power. In the absence of the construction of an image of power's ambiguity - the sacrificial Lamb in the Apocalypse of John -, If This is a Man retreats into an alternative with no way out : if God is all-powerful, He is guilty of allowing the assassin's actions ; if his power is limited, he is not God. Consequently, can we say that Levi has built an incomplete apocalypse ?

 

  • Dates
    Paru le 31 mars 2009
  • Auteur(s)
    Jacques Descreux
  • Éditeur
    Université Catholique de Lyon
  • Références
    Tome XIV-1 - Écritures en crise : les apocalypses