Journées de formation - Ré enchanter nos malaises relationnels Intégrer la thérapie sociale dans sa pratique

Publié le 29 juin 2017 Mis à jour le 23 octobre 2017
Date(s)

du 5 avril 2018 au 6 avril 2018

De 9h à 17h
Ajouter à mon agenda 05-04-2018 06-04-2018 40 Journées de formation - Ré enchanter nos malaises relationnels Intégrer la thérapie sociale dans sa pratique 23 place Carnot
69002 Lyon
Lieu(x)

Campus Carnot

23 place Carnot
69002 Lyon
Les professionnels de l’accompagnement, de l’éducation et de la relation d’aide sont sans cesse confrontés aux émotions des autres et aux leurs : à la peur, la colère, la déception, parfois à la solitude, au désespoir. Or, trop souvent, les émotions désagréables sont banalisées ou tues.

Pourtant, si rien n’est entrepris, nous en gardons trop souvent des traces invisibles : baisse de l’estime de soi, ressentiment, méfiance, indifférence …

En réalité, les malaises du quotidien contiennent des trésors de connaissances de soi, de soi en relation, des autres. Source d’obstacles, de risques ou d’opportunités et de créativité, nos ressentis connus peuvent alors devenir une source d’enrichissement mutuel. Si nous apprenons à les écouter, s’ouvre alors un apprentissage relationnel et collectif susceptible de renforcer la confiance en soi et la coopération avec les autres.


Intervenante :

Nicole ROTHENBÜHLER
Co-directrice de l’Institut Charles Rojzman. Formatrice-superviseur de Thérapie Sociale au sein de l’École Internationale de l’Institut Charles Rojzman. Co-auteure de « Savoir aimer en des temps difficiles : les trois combats », « La Thérapie Sociale, a participé à un ouvrage collectif « Les violences psychologiques »


Objectifs :

  • Découvrir les différentes dynamiques à l’oeuvre en soi et autour de soi qui empêchent d’entendre les malaises du quotidien ;
  • Prendre conscience des obstacles qui créent de l’impuissance dans la relation aux autres et avec soi-même ;
  • Apprendre et renforcer la confiance en soi, en son intuition, en son ressenti ;
  • Mobiliser des savoirs-être basés sur une plus grande connaissance des phénomènes émotionnels dans la relation et dans la coopération au travail.

Notions évoquées :

Thérapie sociale, émotions, résolution problèmes complexes, vie relationnelle


Méthodes d’animation :

La méthodologie sur laquelle repose la formation est le processus de Thérapie Sociale appliqué à un groupe en formation.
La Thérapie Sociale telle qu’elle a été inventée et conçue par Charles Rojzman poursuit trois objectifs principaux. Elle est une psychothérapie des relations ; une méthodologie de résolution de problèmes complexes ; une nouvelle éducation à la vie démocratique.
La Thérapie Sociale repose sur la création d’un cadre sécurisant dans lequel les participants vont progressivement prendre conscience des eurosattitudes et des comportements qui peuvent soit faire obstacle, soit favoriser leur bien-être et la coopération.
La formation proposée est conçue de manière à s’appuyer sur l’expérience que les participants pourront faire de la vie du groupe. Ainsi, ils vivront de l’intérieur les réalités auxquelles ils peuvent être confrontés dans leurs relations professionnelles, au sein du groupe de formation.
Puis, à partir de ce vécu, de cette expérience, la théorie et méthodologie de la Thérapie Sociale viendra expliciter ce vécu, en s’appuyant sur les notions spécifiques à la démarche, notamment la vie émotionnelle des groupes, la théorie des besoins, celle des violences conçues comme des obstacles à la coopération.

Public :

Toute personnes en situation de tension, de conflit, de violence ou de découragement dans la relation d’accompagnement.
 

La présence de la responsable pédagogique lors de toutes les sessions de formation permet, s’il y en a besoin, une prise en compte des demandes d’adaptation des dispositifs d’accueil et d’adéquation des moyens techniques ou d’encadrement au moment même de l’action.
Pas de pré-requis spécifiques en dehors du fait d’être déjà engagé dans une pratique en tant que professionnel ou bénévole.
Une attestation de formation sera délivrée à l’issue de nos actions.