La charte de l'Université Catholique de Lyon

Publié le 28 avril 2016 Mis à jour le 29 avril 2016
Fondée en 1875, l’Université Catholique de Lyon se définit comme une institution autonome répondant à une triple mission : formation, recherche, service de la société et de l’Eglise.
Elle en assume pleinement la responsabilité.
Avec ses partenaires, l’Université Catholique de Lyon veut être une authentique force d’intelligence et de propositions au service de la personne humaine dans toutes ses dimensions : intellectuelle, physique et psychologique, spirituelle et religieuse, culturelle, politique, économique, sociale...
Elle constitue une communauté académique rassemblant étudiants, enseignants, chercheurs, personnels administratifs et techniques, qui collaborent à la réalisation d’objectifs périodiquement précisés, toujours en référence à une anthropologie et à une éthique cohérentes avec l’Evangile.

Sa vocation d’ouverture la conduit à accueillir un public d’appartenances et de motivations philosophiques, religieuses ou politiques différentes, ce qui est un élément fort de sa dimension universelle.
Implantée en Région Rhône-Alpes, dans une métropole régionale dynamique aux niveaux national, européen et international, l’Université Catholique de Lyon est fortement enracinée dans la société.
Membre de la COMUE “Université de Lyon”, elle s’insère totalement dans le tissu universitaire. Cette inscription dans la dynamique du développement local la conduit à un partenariat actif avec les collectivités territoriales. 
L’Etat lui reconnait une participation au service public de l’Enseignement supérieur et de la recherche.

Reprenant une formulation du Père François Varillon SJ (1905-1978),
"la tâche de l’homme est de faire l’homme”, l’Université Catholique de Lyon définit, par cette Charte, les fondements de son identité et les orientations de ses missions.


Institution universitaire,
l’Université Catholique de Lyon est composée de cinq pôles facultaires à l’intérieur desquels se trouvent les instituts dont certains sont techniques ou professionnalisants.
Elle propose des formations tout au long de la vie en lien étroit avec le monde économique et associatif ainsi qu’avec les structures ecclésiales.
Elle entend former des diplômés qui soient des acteurs responsables et entreprenants, et, à cette fin, accompagne les étudiant(e)s dans leurs choix, pour que chacun(e) construise son projet personnel et professionnel.
Cette exigence se traduit dans l’organisation des formations : excellence des enseignements fondamentaux ; suivi personnalisé de chaque étudiant(e) ; programmes de formation humaine complémentaires
des enseignements liés au diplôme préparé ; proposition de nourrir sa foi, notamment dans le cadre de l’aumônerie.
 
Dans tous les cursus et pour chaque discipline, elle porte en permanence un regard critique sur les objectifs ainsi que sur les méthodes de l’enseignement et de la recherche.
Elle favorise la recherche disciplinaire et transversale, en donnant au personnel enseignant les moyens de la conduire et de la valoriser : préparation du doctorat et de l’HDR, équipes de laboratoire, supports de publication…
A l’écoute des besoins de la société et dans le respect des libertés académiques d’enseignement et de recherche, l’Université Catholique de Lyon met en oeuvre des activités interdisciplinaires et développe des coopérations au travers de conventions et collaborations diverses, notamment au sein du PRES “Université de Lyon” ; à cette fin, elle développe de nouveaux cursus associant les concepts fondamentaux de la connaissance et la progression de la recherche.

Institution universitaire catholique, 
l'Université Catholique de Lyon affirme sa volonté de travailler sur les sujets de société prioritaires pour l’Église : promotion de la dignité des femmes et des hommes ; dialogue entre science, culture et foi ; place des exclus… Le travail des facultés canoniques, pour elles-mêmes et de façon transversale, est ici essentiel.
La recherche bénéficie de l’indispensable autonomie universitaire : “L’Université catholique jouit de cette autonomie institutionnelle nécessaire à l’exercice effi cace de ses fonctions et garantit à ses membres la liberté académique tout en respectant les droits de l’individu et de la communauté dans les limites des exigences de la vérité et du bien commun” (Ex corde Ecclesiae, 12).
Le rapport à l’Eglise catholique est également signifi é dans les structures institutionnelles, par la participation des évêques des diocèses de la circonscription universitaire au sein de l’Assemblée générale de l’Association des Fondateurs et Protecteurs de l’Institut Catholique de Lyon, au côté de personnalités laïques et sous l’autorité du Chancelier, l’Archevêque de Lyon.
L’Université Catholique de Lyon participe de droit aux instances nationales, européennes et internationales de représentation, de réflexion et de recherche de l’enseignement supérieur catholique (Union des Etablissements d’Enseignement Supérieur Catholique, Fédération des Universités Catholiques Européennes et Fédération Internationale des Universités Catholiques) où s’approfondit et se renouvelle la “fi délité au message chrétien” (Ex corde Ecclesiae, 13).
Université de conviction, persuadée que la personne humaine est un tout et qu’elle doit être formée dans sa globalité en la rendant apte à construire de façon autonome et responsable ses convictions et ses jugements pour agir en conséquence, l’Université Catholique de Lyon est attentive à fédérer les forces qui la composent.
Son attention à l’Homme est portée par l’ensemble de la communauté, dans le respect mutuel et la confiance.